PostgreSQL

J'ai longtemps cru que le paramètre -h de la console psql ne servait qu'à indiquer l'hôte via son nom DNS ou son IP. Par hasard, j'ai découvert qu'on pouvait aussi s'en servir pour désigner une socket Unix, ce qui peut être pratique lorsque plusieurs instances de PostgreSQL sont déployées sur la même machine.

Par exemple :

$ psql -h /var/run/postgresql -p 5432 ...

Permet d'accéder à l'instance de PostgreSQL écoutant sur la socket Unix /var/run/postgresql.5432